Saint-Pétersbourg

Arrivés le 1er juin à Saint-Pétersbourg, nous quittons aujourd’hui cette immense ville envahie de châteaux, de palais, de monuments commémoratifs et lacérées de très larges avenues où grouillent de vrombissantes voitures.

Nous laissons cette ville horizontale qui submerge, englouti. Inoubliablement russe.

Pour l’anecdote, je dois faire « local convenable » car plus d’une dizaine de russes m’ont adressé la parole, qui pour me demander son chemin, qui un renseignement et d’autres pour autre chose… 🙂

Les nuits blanches… : À quatre de mat’ il fait grand jour et la ville dort, presque

DSC_7767 DSC_7800 DSC_7813 DSC_7818 DSC_7820

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s